Plumeavu09-septembre-1.jpg2018 1

Beyer serge 3

Serge BEYER a vu pour vous...

1 affiche

(Toutes les photos peuvent être agrandies d'un clic)

Immersion ! C’est le terme qui revient fréquemment pour qualifier ce spectacle et il est sans aucun doute le plus approprié pour décrire ce qui attend celui qui entre dans cet Atelier. Pendant les années où je pratiquais la plongée subaquatique, j’ai eu la chance d’effectuer une exploration de nuit, invité par des professionnels du film sous-marin, bénéficiant ainsi d’une technologie d’éclairage exceptionnelle. Fabuleux, magique et enivrant ! Je crois que j’ai retrouvé là toutes les émotions et les sensations passées, et j’ai mesuré à nouveau tout le sens de ce mot. Entrer dans ce lieu, c’est réellement s’immerger !
L’Atelier se cache au 38 de la rue Saint-Maur, au cœur du 11e arrondissement de Paris, dans la gigantesque halle d’une ancienne fonderie du XIXe siècle. C’est l’équipe de Culturespaces, à la tête des Carrières de Lumières des Baux de Provence, qui a importé le concept : des spectacles de lumière et de sons nés au cœur des peintures de grands maîtres et projetés sur des sites monumentaux. Elle a trouvé dans cette imposante architecture le volume idéal pour ses quelque 120 vidéoprojecteurs et sa sonorisation spatialisée.

 « Notre point de vue, c’est qu’une image, une expérience artistique visuelle, combinée à de la musique, va créer chez le spectateur une émotion particulière, qu’il n’aurait pas forcément eue en contemplant simplement l’œuvre », résume Michael Couzigou, le directeur du lieu. 

La première partie du spectacle, POETIC_ Al, est conçue par le studio de création OUCHHH, basé à Istanbul, Los Angeles et Londres et récompensé par de nombreux prix dans le monde. Le processus de création visuelle fait appel à l’intelligence artificielle. C’est grâce à un algorithme que formes, lumière et mouvement vous entrainent dans un voyage graphique, contemplatif, poétique. Très prochainement, Colours X Colours,  finalité d'une collaboration de deux ans entre les artistes Thomas Blanchard et Oilhack, vous proposera à son tour de vous immerger dans les vidéos les plus spectaculaires de la macro de peinture.

  20180728 133435 20180728 142641  

Ensuite, vous traversez la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle. Gustav Klimt figure parmi les grands peintres décoratifs des somptueux monuments de la Ringstrasse. À l’aube du siècle nouveau, il s’impose à la tête de la Sécession viennoise, un courant qui aspire à régénérer l’art en profondeur. Célébré autant que contesté, Klimt ouvre la voie vers la peinture moderne. L’or et les motifs décoratifs, caractéristiques de ses œuvres, resteront un symbole de cette révolution artistique.

20180728 135516 20180729 135356 20180728 134742

Trente minutes plus tard, votre immersion est à nouveau prolongée et vous êtes transportés dans la spirale sans fin et l’explosion de couleurs de la peinture  d’Hundertwasser. Héritier de cette Sécession viennoise, sa peinture comme son architecture remontent à la source de la vie et des éléments.

« La ligne droite est un danger créé par l’homme, car elle est étrangère à la nature de l’homme, de la vie, de toute création », disait-il. Vous flânez ainsi librement au rythme de la musique dans tout l’espace pour participer à l’œuvre elle-même.

20180728 141359 20180728 143325 20180728 141842

Cette expo, qui n’en est pas vraiment une, est visible jusqu’au 11 septembre. N’hésitez pas à vous rendre dans ce quartier très animé entre Bastille et République. À la lecture de ce Plume a vu, il sera encore temps ! J’ose même vous conseiller de porter des vêtements blancs ou clairs pour vous intégrer au sein du spectacle. Preuve en est les photos qu’Assia, rencontrée sur le lieu, m’a gentiment autorisé à prendre, ou m’a envoyées en partage.

  20180729 135611 20180814 011341 2  

Ensuite ? Il semble que les peintres de la Renaissance pourraient être invités à entrer à l’Atelier…
À suivre… sur le site web et dans les médias qui ne manqueront pas de relayer l’information.

Beyer

Commentaires (2)

1. Serge Beyer lundi, 10 Septembre 2018

Isabelle, en te remerciant également de ton commentaire dans la rubrique "À quoi ça rime", je t'informe, toi et ceux qui seraient intéressés, que l' immersion dans l'univers de Gustave Klimt aura lieu jusqu'en Novembre. Les spectacles plus courts sont remplacés par d'autres créations. Le site de L' Atelier des Lumières livre tous les détails utiles. Amitiés.

2. Zaz Chalumeau (site web) dimanche, 02 Septembre 2018

Dommage, notre prochain voyage à Paris est prévu début octobre. Merci pour m'avoir fait découvrir ce fascinant univers.

Ajouter un commentaire