Chevalet506-juin-1.jpg2018 1

Arnicot cecile 2

Par Cécile ARNICOT

Cecile chevalet
Lecture

Pour mieux supporter l'ennui de la solitude, recherchez les livres, de peur d'être accablé par la tristesse, faute de quelque instruction qui puisse nourrir votre esprit et le soutenir. Heureux ceux qui se divertissent en s'instruisant, et qui se plaisent à cultiver leur esprit par les sciences ! En quelque endroit que la fortune ennemie les jette, ils portent toujours avec eux de quoi s'entretenir, et l'ennui qui dévore les autres hommes, au milieu même des délices, est inconnu à ceux qui savent s'occuper par quelque lecture.
Fénelon
(Les aventures de Télémaque - 1699)

 

Arnicot 1

Ajouter un commentaire