Rime06-juin-1.jpg2018 1

Par Pierre LOMBARD

Lombard pierre 4

Amour

Un battement de paupière, une lèvre qui frémit,
Le parfum de ton cou, le satin de ta peau...
Toutes ces impressions me donnent dans la nuit
La sensation sublime d’être devenu beau.

Quand tes doigts dans les miens enlacent leur destin
Les étoiles du ciel allument nos désirs.
Un froissement de coton, la chaleur de ta main
Et c’est le merveilleux renouveau du plaisir.

Depuis combien de temps, depuis combien de vies
Avons-nous le bonheur de refaire ces gestes
Dépassant nos angoisses, oubliant nos soucis ?

Nous avons partagé les événements funestes
Les peines et les malheurs. Il nous reste l’amour
Pour affronter les siècles et vivre au jour le jour.

 

Ce poème a été récompensé en 2007 lors du concours de La Poste
« Déclarez votre amour en toutes lettres » (1er Prix Meuse-Champagne-Ardenne et 2ème Prix National)

 

Lombard

Ajouter un commentaire