Etymots05-mai-1.jpg2018 1

Par Monique VILLAUME

Chaque mois, Monique vous propose le parcours et les ramifications de trois mots français courants.

Échauder. Verbe transitif.

Vient du bas latin excaldare, XIIe siècle, baigner dans l’eau chaude. Composé de ex (intensif) et de caldarer, faire chauffer.
En français, échauder a gardé ce sens dans le domaine culinaire et reste d’usage régional. Dans le domaine agricole, échaudé signifie desséché, grillé par le soleil.
L’usage général a gardé le sens figuré : être échaudé, c’est avoir subi une mauvaise expérience, qu’on n’est pas près de renouveler !
Chat échaudé craint l’eau froide ! Vous connaissez ce proverbe qui dit bien que désormais, la victime d’un dommage sera largement plus prudente.
On a dit aussi : crier comme un échaudé ! C’était certainement au temps des bassines d’eau chauffées sur la cuisinière en vue de la toilette hebdomadaire des enfants !
L’expression, comme les enfants, a vieilli !

Éclair. Nom masculin,

Venant du verbe éclairer. On dit que c’est un déverbal d’éclairer.
Dès le XIIe siècle, il est attesté comme la lueur intense et brève striant l’atmosphère lors des orages. Cette connotation d’extrême rapidité a donné des expressions figurées comme : Rapide comme l’éclair, passer ou courir comme un éclair, en un éclair.
Victor Hugo l’emploie en apposition dans l’Homme-éclair. On parle aussi de guerre éclair et de fermeture Éclair. Ici le nom prend une majuscule, bien qu’il n’y ait pas de monsieur Éclair, car la marque a été déposée en 1928.
Par extension, le mot éclair, dans le sens de vive et brève lueur est synonyme d’étincelle, appliqué aux yeux, qui peuvent lancer ou jeter des éclairs, il fait référence à la métaphore de la foudre et l’expression foudroyer du regard. S’ajoute ici l’idée de violence et de danger.
Au figuré encore, éclair reste voisin d’étincelle pour exprimer la fulgurance d’un instant : Avoir subitement un éclair ou une étincelle de génie, avoir une inspiration soudaine.

Mais l ’éclair est aussi capable d’attiser notre gourmandise 
À la vanille, au café ou au chocolat, il  reste le gâteau des dimanches de notre enfance.
Mais alors, un ou une éclair ?
Eh bien, même gourmand ou vite avalé, le mot reste masculin !

Émigrer. Verbe intransitif.

Vient du latin emigrare, avec son préfixe en ex, au sens de partir de. (cf  expatrier, expulser).
D’emblée, il s’agit de quitter son pays pour s’établir dans un autre, à l’instar des Français qui, en 1791, fuirent la révolution.
En 1790, on trouve le participe présent substantivé émigrant en concurrence avec émigré.
Chez les animaux, c’est le mot migrateur qui fut adopté.
Chez les hommes, émigré l’emporta (1798). En 1825, il faut savoir qu’une indemnité fut votée pour dédommager ceux qui s’étaient réfugiés hors de France entre 1791 et 1802.
On l’évoquait en ces termes : le milliard des émigrés.
Aujourd’hui, les noms émigrants et migrants, sont plus neutres qu’ émigrés, désignant ceux qui ont quitté leur pays. On réservera le nom d’émigrés à ceux qui se sont établis hors de chez eux, par opposition aux immigrés qui, venus d’ailleurs, vivent en France par exemple.
Peut-être faut-il voir dans le participe présent substantivé (é)migrant une migration qui n’est pas encore aboutie, tandis que le participe passé (é)migré désignerait ceux qui se sont fixés dans leur nouveau pays.

Pour terminer cette page, voici : Les insolites des étymots en un clin d’œil.

Voici d’abord deux mots complices et vicieux : Egailler et Egayer.
Égailler, (se prononce éga iller), signifiait : se disperser. Les invités s’égaillaient dans le parc.
Égayer, (se prononce éguè yer), vient bien sûr de gai, et signifie : rendre agréable.
Attention à l’orthographe !

Edelweiss. Vous connaissez cette fleur protégée des montagnes à l’orthographe et à la prononciation compliquées? Il vient des adjectifs allemands : edel : noble, et weiss, blanc.

Enfoiré. Participe passé du verbe enfoirer, salir, souiller, issu du mot : foire, la diarrhée.
S’étant substantivé, il a d’abord été très injurieux et vulgaire, jusqu’à ce que Coluche le popularise avec un sens quasiment amical !

Villaume

Ajouter un commentaire