Rime03-mars-1.jpg2019 1

Par Nicole DURAND

Durand nicole

Hommage à Grégory Lemarchal

Si les voies du seigneur nous sont impénétrables,
Un aveugle destin, dans sa brutalité,
Frappe enfant ou vieillard, aimé ou détesté,
Comblé ou malheureux, puissant ou misérable.

Ton mal a triomphé, cruel, inexorable.
Nourri d’amour, l’espoir, qu’avait bercé l’été,
A volé en éclats, sous la réalité
Du décès, trop brutal, d’un être irremplaçable.

La mer a effacé l’empreinte insaisissable
De vos deux pas unis cheminant sur le sable,
Et tel un vent mauvais, la mort t’a emporté.

Cependant, à jamais, ta poursuite insatiable
D’un rêve inaccessible, en sa fragilité,
Ta voix et ton aura seront inoubliables.

Durand

Ajouter un commentaire