Janvier 2018

Plume oreille
Une chanson, les paroles, la vidéo d'un artiste,
le tout proposé par un auteur de PLUME

Brigitte MONCEY
propose...

Moncey brigitte

L'espoir
de Bernard LAVILLIERS et Jeanne CHERHAL

Depuis le 29 septembre, le dernier album de Bernard Lavilliers est enfin dans les bacs.
« 5 minutes au paradis » est son vingt-et-unième album.

Des chansons réalistes évoquant le licenciement d'un cadre sup' ("Bon pour la casse"), les actionnaires impassibles ("Fer et défaire"), les attentats du Bataclan ("Vendredi 13"), ou les violences de la Guerre d'Algérie ("La Gloire")…
Parmi toutes ces belles chansons, j’ai choisi de vous parler d’espoir. Oui, nous sommes fin 2017, notre monde a connu encore cette année, bien des misères et des traumatismes… Alors parlons d’espoir pour nous remonter un peu le moral.

« L’espoir » interprété par Bernard Lavilliers et Jeanne Cherhal est pour moi, un petit bijou. Jeanne au piano, leurs voix mêlées : un duo de charme.
Je vous livre cette magnifique chanson en espérant que vous allez vibrer autant que moi. Et si l’espoir revenait ?


L'espoir

Sur la noirceur du soleil, sur le sable des marées
Sur le calme du sommeil 
Sur mon amour retrouvé
Le soleil se lève aussi
Et plus forte est sa chaleur

Plus la vie croit en la vie, plus s’efface la douleur
Pour ces semaines aux traits noirs, pour ces belles assassinées
Pour retrouver la mémoire, pour ne jamais oublier
Il faut te lever aussi, il faut chasser le malheur
Tu sais que parfois la vie a connu d’autres couleurs

Et si l’espoir revenait
Tu me croiras jamais
Dans le secret, dans l’amour fou
De toutes tes forces va jusqu’au bout
Et si l’espoir revenait

Sur mes doutes et ma colère, sur les nations déchaînées
Sur ta beauté au réveil, sur mon calme retrouvé
Le soleil se lève aussi, j’attendais cette lumière 
Pour me sortir de la nuit, pour oublier cet enfer

Pour voir ce sourire d’enfant, pour ses cahiers déchirés
Pour enfin que les amants n’aient plus peur de s’enlacer
Le soleil se lève aussi, Le soleil se lève aussi 
Le soleil

Et si l’espoir revenait
Tu me croiras jamais
Dans le secret, dans l’amour fou
De toutes tes forces va jusqu’au bout
Et si l’espoir revenait

Pour la noirceur du soleil sur le sable des marées
Pour ta beauté au réveil, pour mon calme retrouvé
Et si l’espoir revenait
Tu me croiras jamais
Dans le secret, dans l’amour fou
De toutes tes forces va jusqu’au bout
Et si l’espoir revenait.

Moncey3

Commentaires (2)

1. Daniel DUBOURG vendredi, 05 Janvier 2018

Magnifique ! Ils sont quatre : Jeanne, Bernard, la mélodie et le poème, à créer le cinquième élément : l'amour. Merci, Brigitte, pour ce choix.

2. Serge beyer vendredi, 05 Janvier 2018

La première fois que j'ai entendu cette chanson, j'ai pensé à ça...
"Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige...."
Quelle belle rencontre que celle-ci, entre elle qui rêvait de devenir étoile et lui, poète rebelle, qui a erré sous bien des ciels !
Tu as raison, vibrations assurées.

Ajouter un commentaire