Rime02-fevrier-1.jpg2018 1

Par Robert THOMAS

Thomas robert

La collectionneuse

Si vous m’entreprenez, vous serez vite surpris.
Je me prête facilement à la conversation.
Sans doute suis-je destinée à recevoir un prix
pour mon assortiment de douces prestations.

On m’aime tout simplement même si je suis ruineuse.
Les clients me choisissent pour mon relationnel.
Merci du compliment, mais si je suis preneuse,
c’est afin qu’ils saisissent mes atouts optionnels.                          

Oui, j’adore discourir avant de vous combler,
et c’est pour vous messieurs  qu’il faut que je rayonne.
Mais pour me conquérir, il faudra redoubler
d’artifices audacieux qui vraiment m’impressionnent.

Aimez-moi doublement, pour mon âme lumineuse
et pour mon corps aussi, en doux cambrioleurs.
Oubliez carrément que je suis entraîneuse,
ainsi que vos soucis et jusqu’à vos malheurs.

Je sais, j’ai un défaut, mais qu’on me le pardonne,
car il est en même temps une jolie qualité.
Si chaque soir il faut qu’à chacun je me donne,
parfois j’accorde pourtant mon exclusivité.

Ne soyez pas jaloux si demain je consens
jusqu’à une nuit entière à un admirateur.
Il est juste que je loue mes bijoux ravissants
et ma jolie chatière, sans mettre le compteur.

Car pour les plus gourmands, je suis vertigineuse
et j’ai une prestation de niveau supérieur.
J’ai beaucoup d’arguments et suis libidineuse,
prête à faire sensation, même de mon postérieur.

Mais dès le jour suivant, je vous retrouverai.
Vous n’êtes pas sans savoir que je suis besogneuse.
De nouveaux arrivants pourront même adhérer.
Je me fais un devoir d’être collectionneuse.

16.09.2016
"AUTRES REGARDS - Poésie pour vous"

Thomas

Commentaires (1)

1. Annick Masiello jeudi, 03 Mai 2018

Votre poésie me plait beaucoup .

Ajouter un commentaire