President211-novembre-1.jpg2022
 

Pénuries

Ah ça, depuis bientôt trois ans, le mot à la mode, c’est « pénurie » !
Pénurie de masques au début de l’épidémie de COVID, pénurie de vaccins, pénurie de respirateurs, pénurie de soignants, pénurie de lits dans les hôpitaux…
Avec les différents confinements, nous avons également connu la pénurie de papier toilette, de beurre, de pâtes et d’huile… Des grands classiques !
Et puis elle est arrivée, cette fichue guerre en Ukraine, attaquée par la Russie sans pitié, sans vergogne… Ce qui a entraîné de nouvelles pénuries.
Pénurie de moutarde, qui nous a fait comprendre que la moutarde de Dijon ne venait peut-être pas que de la capitale bourguignonne, pénurie de pellets, créée probablement plus par des spéculateurs sans scrupules que par la guerre en Ukraine.
Et enfin, pénurie de gaz et de carburant qui pourrait bien impacter lourdement les populations les plus fragiles, comme d’habitude…
Bizarrement, on ne nous annonce aucune pénurie de crétins, de profiteurs et de boursicoteurs. Aucune pénurie non plus de trolls et de brouteurs sur les réseaux sociaux. Aucune pénurie enfin pour les inepties et les lâchetés dont font preuve bon nombre de responsables politiques de toute la planète…
Alors lançons-nous un défi collectif : face à toutes ces pénuries, la réponse se trouve peut-être dans l’attitude de chacun d’entre nous. J’aime l’utopie et je rêve de solidarité, d’humanisme, d’entraide, de fraternité…
Bon, d’accord, on va peut-être déjà essayer d’éviter de se battre à la pompe pour faire le plein, et ce n’est pas gagné…

Bon courage à toutes et à tous !

Bas pp gBas pp archives e

Lectures de cette page
web counter

Ajouter un commentaire