Logo litterature jeunesse11-novembre-1.jpg2021

Par Patrick LAGNEAU

Lagneau patrick2

Ah ! l'école... Que de tourments ! Que de craintes ! Que d'ennuis parfois ! Lorsque le vocabulaire se mêle à la conjugaison, la grammaire à la ponctuation, et la syntaxe par dessus tout... Tout cela sous la plume trempée dans l'encrier en porcelaine pour tracer sur les cahiers les plus belles courbes de lettres qui, assemblées, donneront des mots, puis des phrases, mais aussi des taches que les buvards tenteront de faire disparaître... En vain... Nous avons tous des souvenirs émouvants de l'école, mais aussi douloureux, parfois... les punitions... les lignes à copier... les verbes à conjuguer... aux seize temps qui plus est... Bien qu'avec les années, ils aient pris de la couleur pour notre plus grand bonheur. Quoi qu'il en soit, pour beaucoup, l'école, si on pouvait éviter d'y aller, ce serait le paradis... L'école buissonnière... fantasme ou réalité ? Le p'tit lapin, lui, a tenté de la faire à ses dépens. C'est son histoire que vous allez découvrir ici, dans une chanson écrite et chantée pour mes petites filles...

2021 11 lj
 Cliquez sur le flèche pour écouter la chanson 

Un p’tit lapin n’aime pas l’école
Un beau matin sa maman s’affole
Comment comment tu n’es pas levé
Allez debout il faut te dépêcher

Gai gai la vie est belle
Chante l’hirondelle
Gai gai le monde est beau
Chante le moineau

Sur le chemin qui va à l’école
Le p’tit lapin joue et batifole
Pourquoi pourquoi ne pas s’amuser
Car après tout c’est mieux que la dictée

Un peu plus loin il voit une forêt
Suit un chemin entre les fourrés
Jamais jamais il n’était allé
Voir tout au bout ce qui était caché

Et tout au bout la nuit est tombée
Le lapinou s’est mis à pleurer
Jamais jamais je ne reverrai
Ni ma maman ni tous mes beaux jouets

Et tout là-haut un hibou malin
Lui dit hé ho oui toi p’tit lapin
Au grand jamais tu ne dois pleurer
Ouvre les yeux je crois que tu rêvais

Le p’tit lapin ouvre alors les yeux
C’est le matin et le ciel est bleu
Mais oui c’est vrai j’avais bien rêvé

Allez debout je dois me préparer

Sur le chemin qui va à l’école
Le p’tit lapin dit vive l’école
Gais les cahiers et gaie la dictée
Car après tout c’est mieux que la forêt

Patrick Lagneau (2017)

Bas pp gBas pp mensuel d

Lectures de cette page

Ajouter un commentaire