Le coin historien6 102-fevrier-1.jpg2021

Par Dominique LACORDE

Lacorde dominique 2

Le soldat inconnu américain
(Toutes les photos peuvent être agrandies d'un simple clic)

 

Dès 1920, les Anglais, les premiers, enterrent leur soldat inconnu dans l’abbaye de Westminster. Les Français feront de même en l’enterrant sous l’Arc de triomphe à Paris le 11 novembre 1920. Les funérailles glorieuses du Soldat inconnu américain, ramené des champs de bataille de France, ont eu lieu le 11 novembre 1921. La désignation de ce soldat a été faite le 24 octobre 1921 à Châlons-sur-Marne, par un sous-officier américain, le sergent Edward F. Younger du 50e régiment d’infanterie, héros de guerre. Le 23 octobre 1921, quatre cercueils avaient été exhumés des cimetières de Bois Belleau dans l'Aisne, Bony dans la Somme, Romagne-sous-Montfaucon et Saint-Mihiel dans la Meuse, parmi ceux dont les corps n'ont pas pu être identifiés. Ils sont veillés à l’hôtel de ville dans une chapelle ardente par des soldats français et américains. En présence des généraux américains Allen et Rogers, chef du Quarter master corps du département de la Guerre à Washington, du général Duport, commandant le 6e corps français et de nombreux représentants militaires et diplomatiques des deux nations, le sergent Younger, tenant dans sa main un bouquet de roses blanches cueillies dans le jardin d'une famille française de Châlons qui a perdu deux fils dans cette guerre, fait lentement le tour des catafalques trois fois, place le bouquet sur celui de son choix, le troisième à partir de la gauche, et s'immobilise dans un salut au compagnon d'arme tombé sur le champ de bataille. Ce Soldat Inconnu est décoré de la Légion d'honneur par le ministre français des Anciens combattants, André Maginot. Le cercueil est alors placé dans un autre, spécialement envoyé des États-Unis, en argent massif, capitonné de satin blanc, gainé de drap noir, portant cette inscription en anglais : « Un américain inconnu qui donna sa vie dans la guerre mondiale ». Le 25 octobre 1921, le corps arrivait au Havre, où l’attendait pour le ramener dans sa terre natale, le croiseur américain USS Olympia, sur lequel pendant la guerre hispano-américaine, l’amiral Dewey avait arboré son pavillon à la bataille de Cavite aux Philippines. Arrivé sur le sol américain, le soldat inconnu reste au Capitole jusqu’au 11 novembre 1921, jour anniversaire de l’Armistice. Puis de grandioses funérailles sont célébrées au cimetière d’Arlington, près de Washington. Ce jour-là, le président Warren Harding officie aux cérémonies d’inhumation à Arlington où le Soldat Inconnu est décoré de la Croix de Victoria au nom du roi George V d'Angleterre. Il est enterré dans la tombe des Inconnus créée pour l'occasion ; elle accueillera par la suite des soldats inconnus des autres conflits, contrairement à la tombe du Soldat Inconnu français. Cette tombe est gardée 24 heures sur 24, 365 jours par an. Le Soldat Inconnu représente un symbole de ce que les citoyens et les militaires peuvent faire pour leur pays. Les corps des trois soldats qui n'ont pas été choisis ont été enterrés à Romagne-sous-Montfaucon.  

 
Romagne luminaire 2018 Soldat inconnu americain
Romagne - Luminaire 2018 Soldat inconnu américain

 

Bas pp gBas pp archives d

Commentaires (1)

Régine LicciardiBonjour
  • 1. Régine LicciardiBonjour | mardi, 02 février 2021
Bonjour Dominique.

Jean-Luc Quémard a raconté précédemment comment le soldat inconnu Français était arrivé à Paris pour être inhumé sous l'Arc de Triomphe .
L'évocation du dernier voyage du soldat inconnu Américain vers sa sépulture vient complèter l'histoire de ces héros morts sur le sol de France durant la Grande Guerre.
Un bel hommage leur est rendu . Merci . Bien amicalement .

Ajouter un commentaire