Ecrits d hiver12-decembre-1.jpg2021

L'inclassable de

Reber claudine

Claudine REBER

L'inspiration

 

Tu t’invites sans prévenir, le jour, la nuit,
Sans gêne et sans bruit.
       Je t’attends des jours et des jours,
       
Je te fais même la cour,
Et c’est par une nuit d’insomnie
Que tu surgis.
       
Après ton départ,
       
Je ne sais quand je te reverrai,
Ni même, si je te reverrai.
« Mais si, mais si » crie une petite voix
       
« Elle reviendra,
       
Quand tu ne t’y attendras pas :
Au détour d’un chemin,
A la suite d’une émotion, d’une rencontre,
       
Ou d’un souvenir anodin.
       
Pour la vie, elle est ton amie
Et toujours, elle t’aidera dans tes écrits.
Mais elle est indomptable, insaisissable,
       
Déraisonnable…
                        
Comme le Diable ! »

Bas pp gBas pp archives e

Lectures de cette page

Ajouter un commentaire