Plumeau 309-septembre-1.jpg2020 1

Par Pierre LOMBARD

Lombard Pierre 8

Le flou du roi

Comme disait ma grand-mère, si c’est flou, c’est qu’il y a un loup !
Or, depuis quelques mois, nous vivons dans un monde complètement flou !
Au début, point de masques, même pour les soignants, c’est tout de même flou, ça, non ?
Du coup, on nous a expliqué que les masques ne servaient à rien et qu’il fallait être flous pour vouloir en porter à tout prix. Les pharmaciens avaient même interdiction d’en vendre, c’est flou !
Une ministre nous a même expliqué que c’était dangereux de porter un masque sans avoir de formation, vous ne trouvez pas ça flou ?
Et puis, 30 000 morts plus tard, on a déconfiné, avec un flou artistique digne du sulfureux David Hamilton.
Les masques et les tests ont commencé à arriver, mais le flou des scientifiques qui s’opposaient n’a rien réglé…
Il fallait être flou pour porter un masque, mais non, il fallait être encore plus flou pour n’en mettre point !
Quant aux tests, ils seraient utiles quand on les aurait, en attendant, ils ne servaient à rien !
Puis les grandes surfaces ont eu des stocks flous de masques en provenance de Chine, comme le virus… Il fallait bien les écouler, donc on a eu une idée de flou : le masque allait être obligatoire !
Oui, mais où ? Quand ? Comment ? Avec qui ? Dans quelle position ?
Et les manifestations commerciales et culturelles ? On autorise ? On n’autorise pas ? C’est flou…
Pas plus de dix personnes… Pas plus de cent personnes… Pas plus de cinq mille personnes… sauf dérogation, évidemment !
Mais comment ces dérogations sont-elles attribuées ? C’est flou !
Mais non, par le préfet ! Ah, le préfet… le flou du roi, version moderne, quoi !
Et les dérogations sont attribuées aux amis du roi ?
Mais non, c'est juste une gestion administrative différenciée des contraintes inhérentes à la situation intrinsèque et non exhaustive, en relation avec les besoins et les attentes du public, des autorités et surtout des organisateurs, qui connaissent mieux les autorités que le public...
Ce n'est pas clair ? Ah ben c'est normal, c'est fait exprès ! C’est la chute… La chute dans le puits… Je dirais même… le Puy du flou !

Lombard

Commentaires (2)

Pierre LOMBARD
  • 1. Pierre LOMBARD (site web) | mardi, 15 septembre 2020
Merci mon cher Paulo, quelle référence, Pierre Desproges !
Celui qui trouvait les Bordelaises girondes et qui voyait plus d'amour dans l'oeil d'un chien qui remue la queue que dans la queue de Le Pen qui remue son oeil...
DE OLIVEIRA
  • 2. DE OLIVEIRA | mardi, 01 septembre 2020
Excellent ton texte Pierre. Digne d'un Pierre Desproges !!! C'est flou, non !!!

Ajouter un commentaire