President204avril-1.jpg2020 1
 

Confinement...

C’est un mot que beaucoup ne connaissaient guère, ou du moins ne l’employions-nous que rarement… jusqu’à présent.

Ce qui arrive à l’humanité est probablement un évènement qui ne pourra pas laisser les humains tels qu’ils étaient avant. Le Covid 19 est bien plus qu’un simple virus, car il montre nos limites, nos faiblesses et, je l’espère, nos forces également.

C’est bien connu, c’est dans les périodes de crises aiguës que les hommes et les femmes se révèlent, les héros et les ordures, pour être manichéen. Et cette pandémie ne déroge pas à la règle et exacerbe la grandeur de tous ceux qui se dévouent, corps et âme, pour leurs congénères et la turpitude des minables qui vont dévaliser les stocks de papier toilette, de riz et de pâtes et qui font fi des règles de confinement…

Mais cette période est aussi une épreuve personnelle pour chacun d’entre nous, qu’elle se passe seul(e) ou à plusieurs. On se retrouve surtout confronté à soi-même et c’est parfois la plus belle des aventures ou la plus terrible des épreuves.

J’ai conseillé à mes (grands) enfants d’essayer de cultiver une attitude positive, en tentant de voir les aspects les plus intéressants de cette situation. Je sais, c’est probablement plus facile à dire qu’à faire, mais c’est peut-être aussi notre rôle… À nous d’inventer des activités, puisque nous avons la chance de vivre dans un monde connecté, écrivons de belles lettres d’amitiés et d’amour à nos enfants, nos petits-enfants, nos amis, nos voisins et, pourquoi pas à ceux avec qui nous étions fâchés ? Créons des jeux, avec les mots, les images, reprenons un instrument de musique, faisons du théâtre, chantons, dessinons…

Et bien sûr, prenons des livres, pour nous instruire, nous cultiver, nous évader, rêver et mieux vivre cette longue période qui ne fait que commencer.

Je nous souhaite force, courage, patience et espoir !

 

Lombard

Ajouter un commentaire