Acrostiche12-decembre-1.jpg2020 1

Par Aliette SOMOT

Somot aliette6

       

                      Doucement, doucement, passe le temps,  
                      Entouré de silence, il nous balance :
                      Console sur son cœur toute douleur,
                      En semant chaque nuit un grain d'oubli.
                      Mais il tisse sa toile sur nos étoiles,
                      Brocarde impunément nos sentiments.
                      Ravive ton sourire, fais-moi plaisir,
                      Enlève tes souliers et viens danser.
   

Somot 5

Ajouter un commentaire