Jeuxdemots11-novembre-1.jpg2020 1

joelle-frignet.jpg

par Joëlle FRIGNET

 

Rupture

« Pars, Luc ! Et surtout, ne te retourne pas ! »

On se ressemblait tant qu’on a cru qu’entre nous, ça fonctionnerait toute la vie.
On a vécu ensemble des instants mémorables. Entre autre, l’été , avec ton pote Éric et ma copine Aziza, on a tagué le radar du port. Engoncés dans notre ciré, un bob vissé sur la tête, on était là incognito.
On ne se connaissait ni d’Eve, ni d’Adam mais qu’est-ce qu’on a ri ! Moi, pauvre snob, je n’aurais jamais imaginé que les prolos se marraient autant !
Bien sûr, l’aventure s’est terminée dans un bar, on a pris un pot et là, tu as pris ma main…
Chaque week-end, on dormait ensemble…
À Noël, je t’ai offert un ara et toi tu as gentiment déposé à mes pieds un super sac.
C’est à la galette des rois chez Anna, que l’horizon a commencé à s’obscurcir.

« Qu’est-ce qui t’a pris de faire du plat à Lana ? Tu n’avais pas de top-modèle à ton palmarès ? Tu en veux toujours trop ! On a fait un bout de chemin ensemble, maintenant, on est dans une impasse ! Pars ! Palindromes et anacycliques ne font pas bon ménage ! »


Note :

Contrairement aux palindromes, les anacycliques forment un mot différent quand on inverse le sens de lecture.

Frignet
 

Commentaires (3)

Daniel Dubourg
  • 1. Daniel Dubourg | mardi, 03 novembre 2020
Pour te répondre, Serge, je suis toujours perplexe quand je vois ma commère de Fribourg commencer à dire de drôles de mots, bien pires qu'anacoluthe, concupiscent, nycthémère et salmigondis... Mais finalement je m'inquiète trop ! Bien joué, Joëlle !
serge beyer
  • 2. serge beyer | mardi, 03 novembre 2020
Palindromes !
Anacycliques !
On croirait des mots issus du champ lexical du Capitaine Haddock !
Poursuivons le "Jeu" par une tendre histoire de Noël...
- Papa, pourquoi vous avez appelé mon frère Léon ?
- Parce-que maman adore Noël et que Léon est l'anagramme de Noël.
- Merci papa.
- De rien Luc.
Tant pis, tu l'as bien cherché, Joëlle, et c'était le moment de la placer !
Denys de Jovilliers
  • 3. Denys de Jovilliers (site web) | mardi, 03 novembre 2020
Une jolie performance !

Ajouter un commentaire