Ecrits d hiver11-novembre-1.jpg2020 1

L'inclassable de

Hannequin nelly

Nelly HANNEQUIN

 

Et après

Soudain, le monde est mis en suspension.
Le moment de stupeur passé, il faut s'organiser,
Enfermés, isolés, pour nombre d'entre nous,
Il faut redéfinir les espaces, les besoins de chacun,
Adopter de nouvelles habitudes, un nouveau rythme,
Apprendre à vivre ensemble, pour certains,
Apprivoiser la solitude, pour d'autres.
Et après?

L'incompréhension des aînés se lit dans leurs yeux,
Emmurés dans un monde masqué et aseptisé.
La solitude et le désespoir noient leur visage,

Ils se minent dans le refuge de leurs souvenirs,
La tête emplie de pourquoi et de mélancolie,
Le cœur vide de sourires, bisous et câlins,
Ils se laissent glisser vers l'abandon.
Et après?

Combien de vies se sont trouvées dans la balance?
Combien d'autres, demain, s'y trouveront encore?​
Les survivants sont marqués à jamais,
Les autres sont partis, seuls, loin des leurs,
Victimes d'un ennemi cruel et impitoyable,
Privés du droit d'être entourés et accompagnés,
Terrible frustration de la dernière séparation.
Et après?

Courage, dévouement, sacrifice, abnégation,
La liste peut être encore longue,
Pour qualifier ces gens en première ligne,
Médecins, infirmières, gendarmes, pompiers,
Et tant d'autres encore, à notre service,
Pour nous soigner, aider, ravitailler,
Au péril de leur vie, de la sécurité des leurs.
Et après?

Nous ne pourrons sortir indemnes de cette épreuve,
Chacun d'entre nous sera plus ou moins affecté,
Par un membre de sa famille, un collègue, un ami,
Ou aura lui-même été touché par ce virus,
Il en restera des traces indélébiles, un traumatisme.
Ce souvenir demeurera à jamais gravé dans les esprits,
Mais nous en ressortirons plus forts que jamais.
Et après?

Après, la vie continue.

 

Hannequin 1
 

Ajouter un commentaire