President3Juillet aout 22019 1
 
 

Enfin les vacances !

Attendues depuis si longtemps, les vacances sont là… pour les élèves, les collégiens, les lycéens, les étudiants et les apprentis, bien sûr, qui auront plus ou moins bien profité de cette année qui s’achève et qui auront réussi leurs examens… ou pas !

Mais les vacances, pour notre civilisation, c’est aussi une période durant laquelle le rythme de notre pays se transforme, mettant en léthargie les quatre cinquièmes de la population, tandis que les vingt pour cent restants s’efforcent de réaliser le chiffre d’affaire qui va gonfler les bénéfices de leur entreprise… mais qui n’améliorera pas forcément l’ordinaire des salariés.

Dans le monde du livre et de l’édition, on a bien compris aussi que cette période était propice aux affaires : il suffit de voir les prospectus des grandes surfaces qui consacrent plusieurs pages à nos lectures de l’été. C’est parfait ! Enfin, ce serait parfait si on bénéficiait d’une vraie diversité, d’une offre plurielle et innovante, de découvertes d’auteurs qui ne sont pas très connus, mais qui ont un vrai talent…
Mais non, en passant d’une publicité à l’autre, il faut bien admettre qu’on retrouve toujours les mêmes titres, les mêmes auteurs, les mêmes maisons d’édition. Ceux-là même qu’on retrouvera sur les aires d’autoroutes, sur les quais de gare et dans les aéroports. Nous imposerait-on une culture préfabriquée ? Allez savoir…

Mais on peut toujours aussi faire le choix de « lire autrement », en découvrant des auteurs qui n’ont certes, ni les tirages, ni la prétention de ceux évoqués plus haut, mais qui peuvent tout aussi bien apporter du bonheur, du rêve, de l’évasion, des émotions…

Par exemple, dans l’association des auteurs meusiens, vous trouverez 236 ouvrages qui vous permettront de vous démarquer grandement de ceux qui succombent à l’effet de mode.
Sur la plage ou à la montagne, dans les trains ou dans les salles d’attente, lorsqu’on vous demandera où vous avez trouvé la petite merveille que vous tenez entre vos mains, vous lancerez fièrement : chez PLUME, bien sûr !

Allez, bonnes vacances !

 

Lombard

Ajouter un commentaire