Rime12-decembre-1.jpg2019 1

Par Noëlla CAILLY

Cailly noella jpeg

 


Le Sans-abri

Un voisin se retrouve dans la rue
Le pas hésitant, mal vêtu
Un mégot presque éteint accroché aux lèvres
Les yeux hagards, remplis de fièvre.

Il avance sous la neige qui tombe dans le soir
Il semble hésiter avant de s’asseoir
Sur une bouche de chaleur
Qui va lui apporter probablement un peu de bonheur

Deux mois plus tôt,
Il avait sa femme, sa maison et son boulot
Aujourd’hui, il n’a plus rien, ni parents, ni amis.
Personne pour le sortir de ses ennuis.

Dans la rue
Il passe presque inaperçu
Quand il quémande un morceau de pain
Il ne reçoit rien, même pas un sourire humain.

En cette veille de Noël, les passants
Cherchent leurs derniers présents
Sans jeter un regard à ce pauvre mendiant

Il reste ainsi toute la nuit
Dans cet endroit qu’il s’est choisi
La neige tombe, le froid glacial meurtrit,
Pénètre son corps endormi.

Au petit jour, il n’y a plus de voisin
Son âme s’est envolée dans un ciel plus serein
Ah ! Si quelqu’un lui avait tendu la main
Il serait toujours sur notre chemin.
 

Cailly

Ajouter un commentaire