Laroque 3
Laroque denis Livre paru  Agenda5
Denis press book
Pour contacter
Denis

go-right.gif
Message
Bio auteurs

Né à Reims, Denis Laroque arrive en Lorraine à l’âge de 10 ans. Après des études de lettres, il enseigne le français à Commercy, s’investit dans la vie associative et la formation pour adultes en lien avec les utilisations pédagogiques de la micro informatique, la lutte contre l’illettrisme, l’insertion sociale et professionnelle. Il dirige ensuite deux ensembles scolaires, à Commercy puis à Nancy.

Retraité, il garde des activités bénévoles en milieu scolaire et associatif. Il dispose aussi de temps pour écrire, sous le pseudo « Denys de Jovilliers ». Deux de ses nouvelles ont été primées en 2017 et 2019 aux concours organisés par Plume et la ville de Verdun. Elles sont en ligne, ainsi que quelques autres, sur le site Short Edition. Il publie son premier roman « Avec un peu de chance, tout ira bien » chez Librinova en avril 2020 et dans la foulée, adhère à l’association Plume.

Site

Biblio auteurs
Separateurs livres

Avec un peu de chance, tout ira bien
(Avril 2020-Éditions Librinova)

Avec un peu de chance a Avec un peu de chance b 1

Nouveau2

On se sent bien dans la petite République du Madelon. On y vit avec ses petites lâchetés de tous les jours. Quand les choses se gâtent, il est trop tard. Tout bascule dans un chaos grotesque où les habitants sont confrontés à la barbarie des crocodiles introduits dans la République pour y faire un peu de nettoyage. Dans cette fable décalée et caricaturale, s’agitent des pantins en survie, capables du meilleur comme du pire.

Les péripéties loufoques, les rebondissements dramatiques évoquent les travers d’une humanité fragile et les enchaînements tragiques qui jalonnent son histoire depuis la nuit des temps.

Feuilletez

achat.jpg

Wordpress

 
Separateurs livres

Retour Haut de page

Commentaires (1)

Brigitte Moncey
  • 1. Brigitte Moncey | vendredi, 05 juin 2020
Bravo Denys,
Je me suis lancée dans "Avec un peu de chance, tout ira bien" en étant, je l'avoue un peu dubitative. Au fil des pages, je me suis mise à sourire, puis à rire, puis à éclater de rire en pensant "mais où va-t-il donc chercher toutes ses idées ?"
Une belle écriture fluide, une imagination débordante, un sens impayable de la dérision...
J'ai passé des moments merveilleux dans la République du Madelon, à y passer une nuit blanche pour connaître la fin.
Merci Denys pour cette lecture inoubliable.
Brigitte

Ajouter un commentaire